Pour les catéchistes – Animateurs pastoraux – Accompagnateurs en préparation au mariage et au baptême – Prêtres – Animateurs en éducation affective

Ce parcours nous invite à porter un regard nouveau sur ce nous disons aux enfants, aux jeunes, aux fiancés, ou dans le cadre de la préparation au baptême. Il n’implique pas forcément de changer le fond de ce que nous transmettons.
Il donne des outils qui peuvent être aisément utilisés.

256_collegiens 256_paroisses 256_coupledraps 256_enfants

Ce que ce parcours peut nous apporter :

  • Apprendre aux enfants à s’émerveiller devant l’amour de Dieu pour eux
  • Comprendre l’importance de prendre soin de soi et des autres
  • Découvrir une éducation à l’amour et au don de soi, source de joie
  • Découvrir une pédagogie pour accompagner les fiancés sur le chemin de leur mariage
  • Donner des bases simples et accessibles aux fiancés, qu’ils vont pouvoir utiliser tout au long de leur vie
  • Faire découvrir que se marier, c’est planter un nouvel arbre généalogique
  • Approfondir le fait que l’homme est pour la femme et la femme pour l’homme, dans un rapport de réciprocité, en vue de la communion
  • Contempler le don total mutuel de l’homme et de la femme : c’est une Alliance

Témoignages

  • « Ce parcours est un révélateur de la bonté de Dieu pour chacun de nous. »
  • « Dieu à voulu avoir besoin de nous ! »
  • « J’ai découvert que dans le mariage, Dieu nous confie l’un à l’autre.»
  • « J’ai découvert que le pardon était donné et reçu. »
  • « Finalement, on est en perpétuelle conversion du cœur et cela ne peut pas se faire sans le Seigneur.»
  • « Ne pas se mettre à la place de Dieu … mais lui donner la possibilité d’agir. »
  • « Je vais me marier non seulement parce que je l’aime …mais aussi parce que je VEUX DECIDER d’aimer. »

« Les communautés chrétiennes sont appelées à offrir leur soutien à la mission éducative des familles, surtout à travers la catéchèse de l’initiation. Afin de favoriser une éducation intégrale, il nous faut raviver l’alliance entre la famille et la communauté chrétienne ». Amoris Laetitia 279

Retour